Article associacion occitana de fotbol

 	Composicion de l’equipa d’Occitània
Mercé als suportaires
Resultas  

Occitanie- Sud Tyrol : 0 - 3  

On prend [presque] les mêmes et on recommence !

(JPEG)

Quatre ans après avoir été éliminée par le Sud Tyrol, en quart de finale de l’Europeada qui s’était déroulée en Suisse romanche, l’AOF retrouvait ce jeudi 21 juin à Radibor ces mêmes adversaires au stade équivalent de la compétition. L’heure du match avait été avancée à 18h30 et les spectateurs avaient répondu présents, 250 personnes étaient amassées autour du stade.

Le ton était donné dès la 4ème minute avec un débordement de l’ailier gauche tyrolien et une frappe, heureusement, pas cadrée. Trois minutes plus tard, l’AOF répliquait avec un excellent pressing de Pierre Bru qui profitait d’une passe en retrait pas assez appuyée pour déborder le gardien et tirer au but. Trop excentré, il n’arrivait pas à redresser suffisamment sa frappe.

A la 18ème minute sur une mésentente entre les deux défenseurs centraux, Kevin Foussereau et Alexis Bachmann, l’attaquant tyrolien leur chipait le ballon, débordait Jimmy Leban, le gardien Occitan, et ouvrait le score. Coup dur pour l’équipe dirigée par Didier Amiel car l’équipe d’Occitanie avait très bien entamé la rencontre et les deux équipes faisaient jeu égal. D’autant plus que quelques minutes plus tard, Bastien Cantier devait laisser sa place à Nicolas Christol, sur blessure à la cuisse gauche. A la 23ème minute de la rencontre, L’AOF avait une franche occasion de revenir au score. Boris Massaré donnait un ballon, par-dessus la défense, à Pierre Bru qui lobait le gardien. Malheureusement, son tir venait mourir sur la barre transversale.

Dans le quart d’heure qui suivait, la domination devenait alors nettement occitane. La Còla occitana ne voulait pas entendre parler de scénario identique à celui de 2008. Les sud tyroliens se procuraient, cependant, de dangereuses occasions en contre, avec notamment une frappe, juste avant la mi-temps, de son ailier gauche. Jimmy Leban, auteur d’un excellent match, écartait le danger, gagnant son face à face.

Aucun arrêt de jeu n’avait été signalé et la mi-temps était sifflée sur le score de 1 à 0 pour le Sud Tyrol.

(JPEG)

A la reprise, les occitans étaient toujours aussi motivés pour revenir au score. Au bout de 6 minutes de jeu, sur un centre de Pierre Bru, c’est Jordan Amiel qui tentait d’inquiéter le portier sud tyrolien. Malheureusement, sa frappe, en cloche, finissait au-dessus des buts.

Les occitans poussaient encore. A la 56ème minute, sur un ballon en profondeur de Boris Massaré, Pierre Bru décochait une frappe croisée mais celle-ci était stoppée par le gardien.

A la 60ème minute, sur un corner remisé de la tête au second poteau, le ballon atterrissait dans les pieds d’un attaquant Sud Tyrolien qui fusillait le portier Occitan. Les joueurs occitans n’étaient vraiment pas récompensés de leurs efforts et prenaient un gros coup au moral.

A la 65ème minute, Didier Amiel effectuait deux derniers changements en remplaçant Michael Rodriguez par Aymeric Amiel et Pierre Bru par Sébastien Picard. Ces derniers remotivaient les leurs. Il restait encore plus de 20 minutes à jouer et rien n’était encore perdu. Malheureusement, à un quart d’heure du terme de cette rencontre, le Sud Tyrol s’offrait un troisième but et asseyait sa victoire et sa qualification pour les demis finales. Les joueurs de Didier Amiel digéraient mal ce troisième but. Fiers dans l’âme, ils ne baissaient jamais les bras jusqu’au coup de sifflet final.

Le score final était lourd, 3 à 0 pour le Sud Tyrol. Les Occitans étaient éliminés de l’Europeada.

(JPEG)



 

 


St John’s (Isle of Man) 0-2 Occitània
Tamil Eelam 0-5 Occitània
Sealand 0-8 Occitània
Occitans - Danois : 1 à 0
Occitans - Cimbres : 5 à 0
Occitans- Gallois : 5 à 2
Occitanie - Sahara Occidental 6-2
Occitània - Laponia 3-2

 

 

sit realisat amb SPIP e JCIZZO.com Logicial liure jos licéncia GNU/GPL
© 2004 Realisacion - IGEDMEDIA